top of page

Que faire en cas de mastite?


La mastite est malheureusement une problématique assez fréquente lors de l'allaitement. La mastite est la complication d'un engorgement qui persiste.

Les risques pour la santé de la mère sont importants, ainsi que pour la pérennité de l'allaitement. En effet, en cas de mastite, il peut y avoir altération de la capacité du sein à produire suffisamment de lait.


Elle est diagnostiquée par un médecin ou une sage-femme. Ceci dit, connaître les signes qui évoquent une mastite peut être très utile.



La mastite fait suite à un engorgement. Vous allez voir sur le sein une zone dure, chaude, rouge et douloureuse. A la différence de l'engorgement, cette zone ne diminue pas avec une seule tétée. Il se peut aussi que vous présentiez des épisodes de fièvre ou de frissons, mais pas toujours. Les signes de mastite doivent se résorber en moins de 48h.

Si ces signes s'aggravent ou que la fièvre persiste, il est important de consulter un médecin pour évaluer le besoin de prescription d'antibiotiques.


Si vous présentez ces signes, il est important de continuer à donner le sein. L'arrêt de l'allaitement, ou tirer et jeter votre lait ne font pas partie des recommandations officielles.

En cas de doute ou de questions, rapprochez vous d'une professionnelle de l'allaitement, une IBCLC.


Je voudrai développer ici ce que vous devrez mettre en place pour votre guérison.


Lors d'un épisode de mastite, votre corps est mis à rude épreuve. Il a besoin de beaucoup d'énergie pour assurer votre guérison. Qui dit besoin d'énergie, dit besoin de repos.

Je sais que ce n'est pas facile, en plein post-partum, avec un ou plusieurs enfants à la maison, éventuellement le travail, la charge de la maison....de trouver le temps de vous reposer. Mais ce repos sera un élément essentiel dans votre guérison.


Alors vous allez demander de l'aide à votre entourage et accepter de les laisser vous aider. Et vous allez vous installer dans votre canapé ou votre lit, collée-serrée avec votre bébé qui va téter à volonté. Vous allez vous régaler des petits plats préparés par les personnes qui prennent soin de vous.


Si votre bébé est plus grand, vous pouvez le confier pendant que vous vous reposez et il vient juste pour la tétée.


C'est important d'avoir en tête qu'une mastite est une période de "maladie" et que vous devez être accompagnée suffisamment pour vous permettre une convalescence optimale.

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page